Les voix de l’âme

J. S. BACH  –  B. METTRAUX
Les voix de l’âme 

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est imagevoixdelame.jpg

Ricercare à 6 voix, extrait de l’Offrande Musicale  BWV 1079

Choral  269 – Nun lob’, mein Seel, den Herren
Choral 315 – Valet will ich dir geben
Choral 317 – Vater unser in Himmelreich
Choral 195 Jesu meine Freude

Den Tod Niemand zwingen kunnt
Chaconne BWV 1004 + 4 voix (version Morimur selon Helga Thöne)

Choral  38 – Christ lag in Todesbanden
Choral 158 – Herlich thut mich verlangen

B. METTRAUX Chaconne (Création 2021)

Choral 192 – Jesu Leiden, Pein und Tod
Choral 27 orné – Auf meinen lieben Gott

B. METTRAUX Credo

***

EFFECTIF
Ensemble de voix de femmes EVOS
4 Solistes de chant
2 Violons / alto
Violoncelle ou contrebasse
Clavecin / Orgue

***

En guise d’écrin, le Ricercare a 6, extrait de l’Offrande Musicale BWV 1079, interprété de façon spatialisée, met en exergue, dès le début du concert, la virtuosité avec laquelle J. S. Bach exalte l’art de la fugue et le fin tressage des voix qui s’entremêlent dans un contrepoint sans faille comme une offrande aux âmes mélomanes conviées au concert.
À l’autre bout du voyage musical, le Credo de Blaise Mettraux, déjà proposé en version chœur et orgue lors de sa création, il est adapté ici pour chœur et orchestre.

chaconne

Au cœur du discours musical, un jeu de voix dans une mise en lumière de thèmes de chorals que nous vous proposons en interludes méditatifs et qui se retrouveront en filigrane, telle une émanation céleste, bribes évanescentes, dans la Chaconne initialement écrite pour violon seul, extraite de la 2e Partita BWV 1004. Un monument qui fait vibrer l’âme du violon et la fait entrer en résonnance avec des voix venues d’ailleurs grâce au travail d’analyse minutieux de la musicologue allemande Helga Thoene ; ainsi résonnent des fragments de chorals sous-jacents dans l’écriture de cette pièce de virtuosité violonistique, poudre d’étoiles qui lui confèrent une dimension plus aérienne et spirituelle, puisque selon Helga Thoene, la Chaconne peut être perçue comme Tombeau de la première épouse de Bach, entre mort et résurrection. Chaconne qui trouve son écho dans la création de la Chaconne de Blaise Mettraux, sur des textes de Christian Bobin, et offerte au public vaudois en Première mondiale fin 2021.

Ce voyage baroque offrira effectivement des échappées en miroir autour de deux pièces de Blaise Mettraux où la voix sera mise en lumière sous un aspect plus contemporain, mais dans la même ferveur et avec cette même aspiration à exprimer la dimension spirituelle intrinsèque au discours musical.

Nous pouvons enfin y croiser non seulement un jeu de passages entre vocation vocale et instrumentale de musiciens professionnels aux talents multiples mais avant tout ce jeu de rencontre et fusion entre les instrumentistes et chanteurs professionnels de l’Ensemble de Joux et l’ensemble féminin EVOS, dirigé par Pierre Pantillon : Communion musicale mise en perspective par deux conceptions esthétiques, méditation artistique présentée à l’occasion des 10 ans de l’Ensemble de Joux.